chausses

chausses nom féminin pluriel (latin populaire calcea, latin classique calceus, soulier) Culotte qui couvrait le corps depuis la ceinture, tantôt jusqu'aux genoux (haut-de-chausses), tantôt jusqu'aux pieds inclusivement (bas-de-chausses). ● chausses (homonymes) nom féminin pluriel (latin populaire calcea, latin classique calceus, soulier) chausse forme conjuguée du verbe chausser chaussent forme conjuguée du verbe chausser chausses forme conjuguée du verbe chausser

⇒CHAUSSES, subst. fém. plur.
HABILL. Partie du vêtement masculin qui, autrefois, selon la mode, couvrait le corps de la ceinture jusqu'aux genoux (haut-de-chausses) ou jusqu'aux pieds (bas-de-chausses) :
1. ... la Reine avait un homme dans son lit, la nuit du 5 au 6 octobre; et que cet homme, en se sauvant, perdit ses chausses, qui furent trouvées par elle, Mme Campan.
COURIER, Pamphlets pol., Livret de Paul-Louis, vigneron, pendant son séjour à Paris, en mars 1823, 1823, p. 171.
2. Demain ou après-demain vous serez partie pour Mantoue avec votre robe de noce, et moi je serai encore sur ce tabouret avec mes vieilles chausses.
MUSSET, Fantasio, 1834, II, 5, p. 224.
Loc. fam.
Aboyer aux chausses de qqn. Le poursuivre de ses attaques :
3. ... à voir les organes de la Résistance si prompts à aboyer aux chausses des ministres résistants (...), les étrangers seraient en droit de croire que la France est demeurée ce royaume divisé contre lui-même dont il est écrit qu'il périra.
MAURIAC, Le Bâillon dénoué, 1945, p. 416.
Être après, coller aux chausses de qqn. Le harceler sans cesse, ne pas quitter les pas de quelqu'un :
4. Petit-Pouce estima qu'il était de son intérêt de coller aux chausses du grand patron afin de ne pas louper le coche.
QUENEAU, Pierrot mon ami, 1942, p. 116.
Faire dans ses chausses. Avoir une grande peur :
5. La postérité ne se doutera jamais combien, dans ce siècle de lumières et de batailles, il y eut de savants qui ne savaient pas lire et de braves qui faisaient dans leurs chausses!
COURIER, Lettres de France et d'Italie, 1806, p. 718.
N'avoir pas de chausses. N'être pas fortuné.
Tenir qqn au cul et aux chausses. Ne pas le lâcher.
Tirer ses chausses. S'enfuir au plus vite (cf. tirer ses grègues).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Plur. 1. mil. XIIe s. chauces « jambières » (Charroi Nîmes, éd. D. Mc Millan, 1038); 2. 1398 « pantalon collant » (Lettres royales pour les chaussetiers de Paris, Rec. des Ordonn., IX, 301 ds GAY); d'où bas-de-chausses; 1546 hault de chausses (RABELAIS, Tiers Livre, ch. 7, éd. Marty-Laveaux, II, 42); p. ext. fig. 1663 (MOLIÈRE, Le Dép., I, 4 ds LITTRÉ : Et me laissez tirer mes chausses sans murmure). B. Sing. mil. XIIe s. (Charroi Nîmes, 1039); p. anal. de forme 1. ca 1250 « ornement [d'un fourreau (?)] » (ROBERT DE BLOIS, Beaudous, 616 ds T.-L.); 1740 (Ac. : On appelle aussi, chausse, Une pièce d'étoffe que les Suppôts des Universitez portent sur l'épaule dans les fonctions publiques); 2. XIVe s. « sorte de filtre » (Olla ds T.-L.); 1552 chausse d'Hippocras (RABELAIS, Quart Livre, ch. 31, éd. Marty-Laveaux, II, 379); 3. XVIe s. causse de l'aysement « conduit des latrines » (Cout. de Mante et Meullant ds Nouveau Coutumier général, III, 190 ds GDF.). De calcea, forme fém. du lat. class. calceus « chaussure »; au sens A 2 s'est substitué au plus anc. braies (braie). Fréq. abs. littér. :70. Bbg. GOTTSCH. Redens. 1930, p. 155, 203, 204.

chausses [ʃos] n. f. pl. Chausse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chausses — CHAUSSES. s. f. Culotte, caleçon, la partie du vêtement de l homme, depuis la ceinture jusqu aux genoux. Chausses de drap, de velours, de chamois. Chausses de toile, chausses d écarlate. Prendre ses chausses, mettre ses chausses. Attacher ses… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Chausses — Chausses, n. pl. [F.] The garment for the legs and feet and for the body below the waist, worn in Europe throughout the Middle Ages; applied also to the armor for the same parts, when fixible, as of chain mail. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chausses — (chô s ) s. f. plur. 1°   Ancienne espèce de vêtement. Les chausses étaient un caleçon ; on les appelait haut de chausses quand elles n atteignaient que le genou ; la partie qui continuait s appelait bas de chausses ; le pied se nommait chausson …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHAUSSES — s. f. pl. Une culotte, un caleçon, la partie du vêtement des hommes, qui couvre depuis la ceinture jusqu aux genoux. Chausses de drap, de velours, de chamois. Chausses de toile. Chausses d écarlate. Prendre ses chausses. Mettre ses chausses.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Chausses — This article is about the type of armour. Chausse is also an unrelated technical term in heraldry. Chausses with poleyns, from an illustration by Villard de Honnecourt (13th century) Chausses (pronounced /ˈʃoʊs/; French:  …   Wikipedia

  • Chausses — Chausse La chausse est élément essentiel du costume du Moyen Âge. Elle se porte par paires, couvre les jambes. Dessin anonyme, réalisé après 1480. Noter les chaussures du personnage aux collants bleu au centre droit du dessin (Cliquer pour… …   Wikipédia en Français

  • CHAUSSES — n. f. pl. Partie du vêtement des hommes qui couvrait depuis la ceinture jusqu’aux genoux ou plus bas. On l’appelait dans le premier cas Haut de chausses, dans le second Bas de chausses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Chausses — mail protection for the legs. leggings. In the case of armour, mail leggings, tied to the belt by leather thongs, and usually worn over quilted chausses. 13th & 14th century tight covering for the legs, each seperate and tied to a belt or… …   Medieval glossary

  • chausses — ˈshōs noun plural Etymology: French, plural of chausse, from Medieval Latin calcea, from Latin calceus shoe, from calc , calx heel more at calcaneum 1. : a medieval tight fitting garment worn by men to cover the legs and feet and sometimes the… …   Useful english dictionary

  • chausses — /shohs/, n. (used with a pl. v.) 1. medieval armor of mail for the legs and feet. 2. tights worn by men in medieval times over the legs and feet. [1350 1400; ME chauces < MF, pl. of chauce L calceus shoe, equiv. to calc (s. of calx) heel + eus… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.